Demeure d’une courtisane : L’hôtel de la Païva

Le Collège des Bernardins, chef d’oeuvre de l’architecture cistercienne
18 octobre 2018
Promenade architecturale à la Villa Savoye de Le Corbusier – Poissy
18 octobre 2018

Demeure d’une courtisane : L’hôtel de la Païva

Dans le très sérieux Figaro on pouvait lire dès 1855 « Bien que l’hôtel ne soit pas encore terminé, Madame la Marquise de PAïva peut s’y installer, le trottoir vient d’être terminé ». .. Précieux témoignage du rôle complexe des demi-mondaines parisiennes sous le second Empire : la Marquise de la Païva fut un des personnages les plus en vue de la société du temps.
Au bas de l’avenue des Champs Elysées, qui commençait tout juste à se construire, elle se fit aménager « le plus bel hôtel de Paris. Là, après un salon luxueux où elle recevait Théophile Gautier, les frères Goncourt ou Mérimée, un magnifique escalier en onyx mène dans les anciens appartements, où se réunissent aujourd’hui les membres du très select Travellers Club.