Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/17/d761141188/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2715

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/17/d761141188/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2719

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/17/d761141188/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3615
Berthe Morisot (1841-1895) Du 18 juin au 22 septembre 2019 au Musée d'Orsay - Les bonnes visites

Berthe Morisot (1841-1895)

Du 18 juin au 22 septembre 2019 au Musée d’Orsay
Dos à la mode.
Au Musée Bourdelle du 5 juillet au 17 novembre 2019
5 septembre 2018
L’Impressionnisme et les Américains
20 septembre 2018

Berthe Morisot, du 18 juin au 22 septembre 2019 au Musée d’Orsay

Figure majeure de l’impressionnisme, Berthe Morisot, reste aujourd’hui moins connue que ses amis Monet, Degas ou Renoir. Elle avait pourtant été immédiatement reconnue comme l’une des artistes les plus novatrices du groupe.

L’exposition retrace le parcours exceptionnel d’une peintre, qui, à rebours des usages de son temps et de son milieu, devient une figure essentielle des avant-gardes parisiennes de la fin des années 1860 jusqu’à sa mort prématurée en 1895.

Peindre d’après modèle permet à Berthe Morisot d’explorer plusieurs thématiques de la vie moderne, telles que l’intimité de la vie bourgeoise, le goût de la villégiature et des jardins, l’importance de la mode, le travail domestique féminin, tout en brouillant les frontières entre intérieur/extérieur, privé/public, fini/non fini. Pour elle, la peinture doit s’efforcer de « fixer quelque chose de ce qui passe ».

Sujets modernes et rapidité d’exécution ont donc à voir avec la temporalité de la représentation, et l’artiste se confronte inlassablement à l’éphémère et au passage du temps. Ainsi ses dernières oeuvres, caractérisées par une expressivité et une musicalité nouvelles, invitent à une médiation souvent mélancolique sur ces relations entre l’art et la vie.