Le musée d'Orsay

Visite

1h30 à 2h

Par groupes de 25 personnes

A la veille de l’EU de 1900, l’Etat céda à la compagnie des Chemins de Fer de l’ouest le terrain de l’ancien Palais d’Orsay, jadis affecté au Conseil d’Etat et à la Cour des Comptes, qui avait été ravagé par les flammes lors des soulèvements de la Commune en 1871.

La Compagnie missionna trois architectes pour construire une gare qui desservirait mieux le centre de Paris que ne le faisait la gare d’Austerlitz. Chef d’œuvre de la modernité, la gare ne devait toutefois pas survivre à l’électrification progressive des trains et fut transformée en centre d’expédition de colis, théâtre ou maison de vente, avant que sa démolition ne soit envisagée.

Sauvée par la Direction des Musées de France, dont le projet fut soutenu par le Président Valéry Giscard d’Estaing, la gare fut protégée, restaurée et transformée en musée pour abriter les collections d’arts de 1848 à 1914.

 

Parcours des chefs d’œuvre

Visite florilège parmi les collections de peintures du Musée. Découverte des grands artistes célèbres ou oubliés de la première moitié du XIXe siècle (Delacroix, Millet ou Cabanel) pour mieux comprendre ensuite la rupture Impressionniste dont le musée présente la plus large collection avant de poursuivre jusqu’à l’orée du XXe siècle avec des artistes comme Van Gogh, Matisse ou Seurat.  Quelques sculptures complèteront le parcours pour une vision complète du contexte de la création artistique française.

Les collections impressionnistes

Focus sur les chefs d’œuvres comme sur les œuvres moins connues du mouvement artistique le plus emblématique de l’art français. Mouvement aux contours flous, tant géographiques que chronologiques mais où se dégagent quelques grands principes fondateurs pour l’histoire de l’art. Un voyage en compagnie de Monet, Sisley, Renoir, Degas et bien d’autres…

Théorie et pratique : l’art officiel au temps de l’Impressionnisme

 L’art français du XIXe siècle est pris dans le carcan très académique du Salon, enfermé par des pratiques anciennes et la propagande politique. Scandales, luttes et intrigues au Salon permettront de voir éclore l’influence des nouvelles théories sur les couleurs, et de nouvelles inventions (lithographie, photographie.) La tentation de l’exotisme enfin, transforma la peinture officielle mais celle-ci reste encore bien loin de l’Impressionnisme, qualifié alors « d’effroyable spectacle de la vanité humaine s’égarant jusqu’à la démence ».

Scandales à Orsay

150 ou 200 ans après leur réalisation, le public contemporain a tendance à oublier que les œuvres présentées dans les musées n’ont pas toujours eu la reconnaissance ou la célébrité que nous leur connaissons. Durant le très mouvementé XIXe siècle en France, de nombreuses œuvres ont, pour des raisons très diverses, fait scandale. Retour sur ces œuvres qui nous éclairent sur le contexte, le mode de vie et la société française de l’époque.

Pour info

Les conditions de réservations et de visites au Musée d’Orsay varient en fonction de la taille de votre groupe. Au-delà de 7 personnes, des formalités supplémentaires sont nécessaires. Je suis à votre disposition pour vous renseigner !

Le terme de « pays latin » n’apparaît qu’au XVIIe siècle du fait de l’usage intensif du latin dans l’enseignement de l’époque et sera transformé au XVIIIe siècle seulement en « Quartier Latin »

Par hasard, je “tombe” sur votre site. Je vous “re”connais. Permettez-moi de vous dire que vous êtes toutes deux extraordinaires. Vous captivez votre auditoire par vos connaissances, votre énergie, votre passion et votre simplicité. J’ai découvert des expositions temporaires grace à vous deux, à tour de rôle, et par l’intermédiaire de mon association. Continuez de nous enchanter et de nous transporter vers la culture.

Monique D

Le 10/10/2018

Un programme artistique , culturel et historique de très grande qualité. Marjorie a le don de transmettre son enthousiasme et de partager ses connaissances. En cette période de confinement nous ne pouvons que vous inciter à choisir un thème à découvrir ou à approfondir pour vous faire une idée par vous-même .Vous ne le regretterez pas .Merci Marjorie. Anny et Guy

Guy R

Le 26/03/2021

Crédits photos : Anthony-X et 5776588 sur Pixabay

Programmes associés

Musée Marmottan – Monet

Cycle de conférences sur l’Impressionnisme

Vous apprécierez aussi…

Musée Marmottan – Monet

Musée Marmottan – Monet

Au détour du Jardin du Ranelagh, dans l’ancien pavillon de chasse du duc de Valmy, le riche amateur d’art Paul Marmottan créa un magnifique musée, relativement confidentiel, dont les collections se consacraient à l’Empire. Vous y découvrirez des œuvres prestigieuses de Caillebotte, Manet, Degas, Renoir ainsi qu’une belle collection d’œuvres de Berthe Morisot et surtout la plus grande collection au monde de toiles de Claude Monet.

Musée Rodin

Musée Rodin

Au cœur du 7e le musée Rodin occupe le magnifique hôtel particulier dans lequel Auguste Rodin et quelques autres membres de la bohême artistique du début du XXe avaient élu domicile. La visite guidée se poursuit parmi les bronzes exposés dans le cadre exceptionnel des grands jardins à la française qui entourent le musée.

La bibliothèque de l’Arsenal

La bibliothèque de l’Arsenal

La Bibliothèque de l’Arsenal doit son nom à sa situation au cœur de l’ancien Arsenal fondé par Louis XII et réaménagé au début du XVIIe pour Sully. C’est l’ancienne résidence des grands maîtres de l’artillerie. D’Argenson y a assemblé une immense collection composée de livres imprimés, manuscrits, estampes, cartes, monnaies et médailles. Elle conserve désormais près d’un million de livres imprimés, un fonds précieux de manuscrits ( le Psautier de Saint Louis), des archives inattendues comme celles de la Bastille, des estampes..