Le Parc Montsouris et son quartier

Visite guidée

1h à 1h30

Jusqu'à 100 participants

Créé sous l’impulsion de Napoléon III, à l’emplacement des anciennes carrières de Montrouge, ce magnifique parc de 15 hectares devait devenir le poumon vert du sud de Paris et attirer autour de lui la belle société qui faisait défaut à ce quartier.. Malgré de nombreux déboires (le lac artificiel se vidant mystérieusement en une nuit de mai 1878 ! ) l’ingénieur Alphand su mettre à profit les aspérités du terrain pour embellir le parc et en faire rejaillir tout le prestige sur l’Empire..

Les ruelles alentours se peuplèrent lentement au début du XXe siècle, plébiscitées par des artistes faisant appel aux architectes émergents, et créant ainsi un quartier pittoresque, éclectique et plein de charme..

J’ai participé avec mon entreprise à plusieurs visites organisées par Marjorie (Montmartre, les passages couverts, l’Opéra Garnier, le musée de l’Orangerie…) et j’ai adoré la façon dont elle raconte les lieux, leur histoire ainsi que les anecdotes. Elle est même parvenue à me faire apprécier des oeuvres que je considérais sans intérêt en les replaçant dans le contexte de l’époque et de leur auteur ! Encore merci Marjorie et à bientôt pour de nouvelles visites.
Christine S

Le 08/06/2021

Le professionnalisme, les connaissances historiques et culturelles, la pédagogie de Marjorie ont rendu cette “visite” sur les Expositions Universelles hyper intéressante et enrichissante. Nous aurions pu continuer à l’écouter pendant des heures. Hâte de la retrouver pour les visites dans Paris.
Mélanie Dufond

Crédits photos : Alice Mîndru sur Unsplash 

Vous apprécierez aussi…

Le quartier latin

Le quartier latin

Face à l’île de la Cité, la rive gauche de la Seine est depuis le XIIe siècle le quartier privilégié d’installation des étudiants. Sur les pentes de la Montagne Sainte Geneviève, s’installent les premiers collèges, ancêtres de nos résidences universitaires, et leurs lots d’étudiants. Visite guidée dans les ruelles préservées des siècles passés, qui serpentent entre les écoles prestigieuses et les églises remarquables.

Musée Rodin

Musée Rodin

Au cœur du 7e le musée Rodin occupe le magnifique hôtel particulier dans lequel Auguste Rodin et quelques autres membres de la bohême artistique du début du XXe avaient élu domicile. La visite guidée se poursuit parmi les bronzes exposés dans le cadre exceptionnel des grands jardins à la française qui entourent le musée.

Les Buttes Chaumont et la Mouzaïa

Les Buttes Chaumont et la Mouzaïa

Inauguré à l’occasion de l’Exposition universelle de 1867, le parc des Buttes-Chaumont est l’un des plus curieux et des plus pittoresques à Paris. Cascades, grottes et fabriques rythme le parcours et le promeneur jouit d’un panorama exceptionnel sur Paris. Puis, les villas de la Mouzaia, havres de paix perdus dans la verdure, invitent à poursuivre la flânerie dans ce quartier au charme désuet de la fin du XIXe siècle.

Les Batignolles

Les Batignolles

Promenade dans les rues d’un quartier qui achève sa mue.. Village au début du XIXe siècle, il fut au coeur de deux révolutions majeures du siècle : le chemin de fer et l’Impressionnisme… Quartier aux multiples facettes, riche de sa diversité et de son dynamisme, il a été choisi pour l’installation de la nouvelle Cité Judiciaire et du Parc Martin Luther King, poumon de l’éco-quartier nouvellement sorti de terre..

Les enceintes de Paris

Les enceintes de Paris

Sept enceintes, appelées aussi “murs” de Paris, ont successivement été construites pour englober et protéger la capitale. Absorbant tantôt la campagne environnante, tantôt des communes entières, elles façonnent la ville et lui donnent la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.
Si elles ont profondément marqué le tissu urbain, elles ont également laissé quelques traces sur le plan architectural. Cette visioconférence sera l’occasion d’une chasse au(x) trésor(s) pour en redécouvrir les traces et les vestiges.

Hôtel de Lauzun

Hôtel de Lauzun

Le duc de Lauzun n’a été propriétaire de l’hôtel que de 1682 à 1685, mais c’est son nom que la postérité a retenu. La Bruyère disait de lui « sa vie est un roman auquel il ne manque que le vraisemblable »..
Cadet de Gascogne il devint colonel des dragons (une charge créée pour lui), capitaine des gardes du corps, commandant d’armée, gouverneur du Berry.. Une ascension fulgurante permise par sa position de favori de Louis XIV. Il est célèbre pour avoir voulu épouser la Grande Mademoiselle, cousine du roi et plus beau parti de France. Mais le roi refuse le mariage sous la pression de l’Europe toute entière. Pire, ses déboires lui vaudront de passer 9 ans à Pignerol aux côtés de Fouquet et du masque de fer…